AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François !

Aller en bas 
AuteurMessage
Sephora P.Bergdorf

Sephora P.Bergdorf

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 26/12/2008

••• Ton passeport .
• playlist:
• relations:

R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! Empty
MessageSujet: R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François !   R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! EmptyDim 28 Déc - 14:50

    Et oui la rentrée était si vite arrivée, elle n'avait vraiment pas vu passer ses vacances il était un peu normal car la première partie des vacances elle était restée chez elle à penser à son amour perdu et l'autre partie à sortir & à partir un peu partout dans le monde. Ce n'est pas que s'être déplacée en première classe tout l'été l'avait fatigué mais si c'était étrange ? Pas vraiment c'était sûrement dût à la trop grosse dose de coke absorbée. Elle regrettait tellement le temps de ces vacances, pouvoir se lever à l'heure dont elle en avait envie, ne penser qu'à rien à part à avaler de la coke par le nez et du champagne par la bouche. Tiens en parlant de champagne cela lui rappelait étrangement cette nuit. Du moins cette soirée qui avait été suivis d'une nuit de folie c'était tellement...tellement! Elle avait rencontré un homme dans un des bars les plus chics de la ville. Il semblait avoir tellement de classe que cela l'avait attiré, sa petite mèche grisonnante l'avait attiré, elle lui en avait offert une coupe de champagne. Et de fils en aiguilles ils avaient finis par dangeuresement se rapprocher, le charme de Sephora était rentré en action & la maturité de François aussi. La seule chose qu'elle connaissait de lui c'était son prénom. Elle savait qu'il venait d'Irlande & de France. C'était marrant elle avait seulement parlé du fait qu'elle connaissait très bien l'Europe puisque sa mère était Anglaise enfin plus précisément Galloise, une vraie princesse. Après ces petites futilités ils avaient finis, par tellement se désirer qu'ils ne pouvaient plus tenir. Ils étaient partis chez lui, et avec une grande douceur et pourtant une telle passion ils avaient fait l'amour & c'était abandonnés dans un dernier souffle. Une aventure...

    Le radio réveil de Seph' se mit en route à 7h00 car elle prenait à 8h30. Ce n'était pas sa première année à la fac alors elle savait à quoi s'attendre. Il fallait qu'elle arrive à se lever pour y aller et cela allait être une autre histoire. La belle brune donna un énorme coup sur son radio réveil pour qu'il s'arrête et en ronchonnant elle se plaignit d'avoir mal à la tête. C'est dés lors qu'elle sentit quelque chose de chaud sur son visage. Non ! Elle porta ses doigts en dessous de son nez et sentit le sang couler. Sephora dût se lever en vitesse pour ne pas encore plus salir ses draps aubergine. La coke, voilà quels en étaient les effets secondaires; pertes de la mémoire; arrière goût de ferraille dans la bouche; saignement; mal de crâne. Des effets secondaires auxquels Seph' s'était habitué après avoir enfin arrêté le saignement, elle fit couler l'eau de sa douche. Elle aimait tellement quand elle sentait l'eau chaude sur son corps. Elle retira alors sa belle petite nuisette en satin noir et se glissa sous la douche, l'eau qui roulait sur son visage lui donnait bizzarement le sourire. Après cette bonne petite douche d'une vingtaine, elle se dépêcha de sortir car il fallait encore se lisser les cheveux & se maquiller et trouver la tenue parfaite. La jeune fille brancha alors son fer à lisser pendant qu'elle se maquillait très légèrement juste un zeste de poudre, du mascara et un tout petit trait de crayon noir à la racine de ses cils. Elle faisait une petite moue pas vraiment olle à l'idée de retourner en cours. L'idée d'y retrouver Andréa l'inquiétait encore plus mais cela elle ne comptait pas le dire.
    Le temps du choix de la tenue était enfin arrivée qu'allait-elle mettre ? Comme d'habitude il faisait très beau à Miami. Alors que mettre ? Une petite robe & bien oui pourquoi pas, elle se saisit d'une d'une petite robe Chanel et d'une paire de Jimmy Choo. Ou était son Iphone ? Elle était déjà en retard ! Elle attrapa son sac molletonné Chanel dans lequel elle y enfonça son gros trieur et sa trousse et elle s'empressa de partir.

    Seph' ne se trouvait pas loin du campus. Mais il fallait encore qu'elle passe au secrétariat prendre son emploi du temps alors une fois arrivé ayant repousser la moitié des personnes voulant lui dire bonjour, elle entra dans la petite salle, et prit son emploi du temps. Quoi ? Elle ne commençait qu'à 1Oh alors pourquoi faire venir les élèves avant non mais il faudrait vraiment qu'elle en touche un mot à son père qu'il en parle au doyen de l'université. Elle n'allait tout de même pas rentrer alors elle décida d'aller s'asseoir quelque part mais où ? Pas dehors il y avait trop de monde et les retrouvailles ce n'était pas vraiment son truc. Alors pourquoi pas dans un des amphis ? Hu'mmm quelle idée, elle se dirigea vers les bâtiments annexes de l'université et regarda à travers les petites vitres, les amphis qui étaient pris. Tiens un de vide. OUHOUH. Sephora rentra alors comme une furie dans l'amphi' mais quand elle releva la tête. Elle le vit, François, elle le reconnaissait de dos c'était tellement étrange. Il se tourna lui aussi au même moment...Pendant quelques secondes aucuns mots ne sortir de la bouche de Seph' ce qui était étrange et des plus anormal. Mais après quelques secondes la jolie brune dit :


    "François...qu'est ce que tu fais ici ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! Empty
MessageSujet: Re: R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François !   R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! EmptyDim 28 Déc - 16:36

    Le voyage entre la France et Miami, avait été des plus mouvementés. François avait été en retard, cinq minutes après, il abandonnait tout ses élèves involontairement. Heureusement, avec une chance inouïe, il avait réussit à sauter de métros en métros, et à courir dans les rues jusqu'à Orly. Malheureusement, avant de partir de chez lui, il avait oublié la moitié de ses affaires. Le pire dans toute cette histoire, c'est qu'il allait devoir s'en passer toute une année, avant de rentrer dans son pays. Après, enfin arrivé à l'aéroport de Miami, il avait rejoint les autres professeurs et élèves des autres nationalités, afin d'aller tous ensemble à l'université où ils étaient conviés. Là, nouveau problème, une élève manquait à l'appel, une jeune Australienne du nom d'Elaine. Le professeur Nako s'était porté volontaire pour la retrouver dans ce grand espace, alors que les autres prenaient le bus scolaire pour partir. Ainsi, il dû se retrouver dans cette ville qui lui était inconnue, en compagnie d'une demoiselle dont il ne connaissait rien. Heureusement, la rentrée scolaire n'avait lieu que dans quatre jours. Tout deux étaient rentrés sains et sauf de ce Paradis remplit de palmiers. François avait loué un petit appartement près de l'université, des résidences qui leur étaient destinées. Son collègue et meilleur ami, William, habitait juste en face. Cependant, il n'était pas libre pour la soirée, donc notre Franco-Irlandais avait décidé de visiter la ville, enfin, pour trouver les endroits les plus indispensables. C'est de cette façon qu'il atterrit quinze minutes plus tard dans un bar chic.

    Cette même soirée, il fit la connaissance d'une demoiselle, appelée Sephora. Son nom de famille? Il ne le connaissait pas. Enfin, pour tout avouer, il ne connaissait pas grand chose d'elle. Cependant, ils avaient quelques points communs, dont leur fameux penchant pour le champagne. Elle lui offrait une coupe, puis il faisait de même pour la remercier. Résultat, plus les heures passaient, et plus ils claquaient leur argent dans ce petit produit de luxe français. Leur joie augmentait, et plus ils se désiraient. Ils terminèrent ensemble dans son nouvel appartement, tout juste aménagé, et s'adonnèrent au plaisir charnel d'une belle nuit d'amour. A son réveil, elle avait disparu. Cependant, cela n'avait pas semblé trop décevoir François. Non pas que cette nuit ne lui avait pas plû, au contraire, mais ils étaient tout deux conscients que ça n'avait été qu'une histoire de sexe. Sephora fut en quelque sorte le baptême de son arrivée en ville.

    Les autres jours se passèrent bien, très bien même. Il passait son temps avec son meilleur ami retrouvé, ils faisaient la fête le soir, dans le même bar, François, ayant ce petit espoir de revoir cette demoiselle qui l'avait fait rêver ses dernières nuits. Cependant, il ne la revit pas. Et au plus profond de son être, il s'en voulait de ne pas lui avoir demander son numéro. Soit... tant pis. Puis la rentrée des classes approcha.

      Bonjour à tous ! Encore du soleil à Miami ! La température ce matin frôleront les 30° et cet après midi les 40°. Rentrée des classes pour les jeunes universitaires ! Bonne chance à eux ! Nous commençons cette belle journée avec un tube de Bon Jovi ! Bonne journée à tous.



    François écoutait la radio, et un sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu'il entendit une de ses chansons préférées de Bon Jovi. Quelque part, ça le rassurait que ses goûts musicaux soit les mêmes aux États-Unis. Soit. Il se trouvait là, dans la salle de bain, devant le miroir, vêtu d'un simple jean, et d'un pull noir qui laissait apparaître le col et les manches retroussées d'une chemise blanche. Oui, il se peignait. Et alors? Les hommes aussi on le droit de se faire beau pour une rentrée de classe. Quand il jugea que ses cheveux formaient un brushing parfait, il esquissa un sourire et il prit la direction de la sortie de son appartement, attrapant son sac en bandouillère.

    Le soleil tapait ce matin, le climat était bien différent de celui de Paris. En fait, il avait encore l'impression d'être en vacance d'été, à une différence prêt, là, il allait travailler. Il se rendit donc à l'université, qui se situait à deux pas d'ici. Quand il entra dans le hall, il plongea ses lunettes de soleil dans ses cheveux, alors qu'il assistait au fameux discours du doyen pour les élèves venant des quatre coins de la planète, pour le projet Erasmus. Trente minute plus tard, François parcourait l'établissement, afin de trouver l'amphi-théâtre qui lui était attitré. Entrant à l'intérieur, il l'inspecta, et décida de mettre déjà ses affaires dans les tiroirs, afin d'en être débarrassé. Lorsque tout à coup, la porte s'ouvrit, attirant la curiosité de notre professeur. Là, la surprise l'envahit, la demoiselle en face de lui venait de le prendre au dépourvu, et déjà, il voyait au loin, les problèmes arriver au galop.

      -Sephora? Euh... je te retourne la question. Qu'est-ce que toi tu fais ici?

    Malgré cette question, il ne fallait pas être devin pour connaître la réponse. Idem pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Sephora P.Bergdorf

Sephora P.Bergdorf

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 26/12/2008

••• Ton passeport .
• playlist:
• relations:

R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! Empty
MessageSujet: Re: R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François !   R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! EmptyDim 28 Déc - 17:04

    L'année scolaire de la jeune femme allait se passer comme l'année dernère c'est à dire très bien. Bien que Sephora était une adepte des soirées, de l'alcool et de tous les autres dérivés qui étaient liés au fait elle se débrouillait pourtant très bien à la faculté. Sephora avait toujours eut une immense facilité en classe, elle se reposer sur ses acquis et cela marchait mais désormais il ne s'agissait plus de se reposer sur ses acquis bien au contraire, étant en option stylisme la jeune femme devait activer son talent sur tous les fronts mais elle aimait ça, c'était sûrement un des dons que lui avaient donnés sa mère qui était une très grande styliste, c'est bien pour son talent de styliste, sa beauté & son don pour l'entour loupage que la jeune brune admirait sa mère. Bien qu'elle ne voyait pas beaucoup ses parents dût à leurs travail Sephora les admirait car à eux deux ils avaient construits un empire de la beauté, Maxwell avec son entreprise de cosmétiques & Mary Elizabeth avec ces collections, et bien sûr toutes leurs qualités s'étaient reportées sur leur belle & adorable petite fille. Enfin adorable petite fille c'est ce qu'elle aimait bien leur faire croire, parce que si ils avaient su l'espace d'un instant que leur petite fille était une vraie droguée et dépressive ils auraient peut être réagis mais comme toujours la jeune femme savait cacher ses problèmes.

    Le fait de retourner à la fac' ne réjouissait pas vraiment la jeune femme mais soit elle n'avait pas vraiment le choix. Si elle avait eut le choix, elle serait peut être partit ailleurs, pour ne pas revoir Andréa & pour ne pas souffrir, elle aurait pourtant tellement aimer lui dire ce qu'elle ressentait. Bref, cela n'allait pas être facile de se lever le matin, de ne pas aller prendre un bon bain de soleil, de ne pas sortir jusqu'à l'aube. Et surtout d'oublier tout ce qui s'était passé cet été, c'était tellement étrange, elle n'avait pas réussit à oublier Andréa, elle buvait & prenait de la coke mais n'arrivait pas à voir d'autres hommes, apart François était-ce sa classe Française qui l'avait attiré ? Peut être ou encore son brushing parfait ? Elle avait passé une seule nuit avec un autre homme, et au fond elle ne le regrettait pas la seule chose qu'elle regrettait c'était de ne rien savoir de lui...Finalement elle aurait bien aimé recommencer leur petite nuit d'amour car cela avait été si charnelle & si passionné que cela lui en donnait encore des frissons rien que d'y penser.

    Comme tous les ans le doyen allait faire son discours, qu'est ce que Seph' s'en moquait mais au plus au point. Elle l'avait écouté l'année dernière & avait bien faillit se ré-endormir. De tpute façon elle le connaissait bien, c'était un ami de son père & son père donnait tellement de sous à l'université qu'elle n'aurait sûrement jamais de problème bien au contraire, elle était choyait telle une vraie petite princesse ce qu'elle était.

    C'est en voulant se détendre un peu, qu'elle décida de rentrer dans cet amphi vide, du moins c'est ce qu'elle croyait elle n'avait pas prit le temps de vérifier le fond de la salle où il se trouvait, comment ne pas le reconnaître, elle avait passé la nuit dans ces bras alors elle pouvait le reconnaître, lui aussi semblait ne pas l'avoir oublier et bien cela allait promettre il manquait plus que ça, avoir coucher avec son professeur avant le début de l'année scolaire & bien bravo Sephora de mieux en mieux. Elle tenait son sac Chanel si fort dans sa main qu'elle avait l'impression que le sang ne circulait plus. Elle s'avança faisant bien attention à ce que la porte soit fermé.


    "Non...Ne me dit pas que j'ai couché avec mon professeur d'histoire avant le début de l'année ?!"

    Dit elle en le regardant dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! Empty
MessageSujet: Re: R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François !   R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! EmptyDim 28 Déc - 17:55

    François comptait lui poser exactement la même question. Cependant, dans son grand désespoir, il reposa son regard sur elle, un seul sourcil haussé, se demandant comment elle savait qu'il était professeur d'histoire. Il croisa les bras, sévèrement, sous son torse, alors qu'il le lui demandait :

      -Mais attends une minute, comme tu sais que je suis professeur d'Histoire?

    Puis il se souvint, exactement à la seconde où il avait prononcé ces mots, que sur la porte de l'amphithéâtre, était accroché un petit emploi du temps de la salle, sur lequel était écrit quasiment à chaque fois :

    Hist.-Géo.
    Mr. Nako
    Suite au regard qu'il lui lança, il lui fit comprendre qu'elle n'avait plus à répondre, car il venait de deviner par lui-même. Bon, cette situation devenait de plus en plus gênante, d'autant plus si on se rappelait qu'elle avait mit les voiles au petit matin, sans prévenir personne, alors qu'il dormait tranquillement sur l'oreiller qui était imprégnée de son odeur.

      -D'accord. Non, tu n'as pas couché avec ton professeur d'Histoire avant le début de l'année.

    Et alors qu'il faisait quelques pas vers elle, un fin sourire amusé sur les lèvres, qu'il ne pouvait pas décrocher en se rapellant de cette nuit torride, il poursuivit.

      -Disons plutôt que tu as fait l'amour avec ton professeur d'Histoire avant le début de l'année.

    Lorsqu'il fut juste en face d'elle, il lui lança son regard charmeur, innocent et malicieux, les bras toujours croisés. Il se rappelait de chaque détail de cette nuit, son corps nu contre le sien, la façon dont elle avait embrassé son cou, la saveur de sa peau dont il avait goûté chaque parcelle, l'emplacement de ses grains de beauté, l'air apaisé qu'elle adoptait en dormant, sa façon de se blottir contre lui. Ils restaient avant tout deux amants au désir in-mesurable.

    Lorsqu'il reprit la parole, la malice se lisait dans son regard bleu azur, laissant clairement deviner qu'il repassait leur nuit, dans sa tête.

      -Parce que, vois tu, je pense qu'il y a une différence entre "coucher", qui a plus des connotations vulgaires et très salaces. Ce n'est pas comme ça que j'ai ressentit notre nuit. Pour moi, c'était plus un semblant de romantisme mêlé au plaisir charnel. Donc, je pense qu'on a fait l'amour, on a pas couché ensemble. Si on épargne la scène où tu t'es enfuie comme une voleuse, bien entendu.

    Ça, c'était digne de lui, de jouer sur les mots, pour en fait, en rester au même point. Sourire sur le coin des lèvres, ses deux belles fossettes étaient visibles. Il continua, dans un langage un peu moins soutenu, et dans un sarcasme amusant, avec une once de moquerie.

      -Enfin, pour te répondre, oui, tu as laissé ton professeur voir ta petite fleur.

Revenir en haut Aller en bas
Sephora P.Bergdorf

Sephora P.Bergdorf

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 26/12/2008

••• Ton passeport .
• playlist:
• relations:

R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! Empty
MessageSujet: Re: R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François !   R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! EmptyDim 28 Déc - 18:19

    Lorsque François lui demanda comment elle savait qu'il était son professeur d'histoire elle ne pût s'empêcher de laisser eclater un petit rire, c'était sûrement les nerfs qui se relâchaient. Il comprit aussitôt comment elle savait que Monsieur Nako allait être son professeur d'histoire tout au long de l'année et croire que l'histoire était une des matières dans lesquels elle excellait aussi peut être dût au passé de sa famille et à cette "passion" qu'elle avait toujours eut pour l'histoire. Jamais elle n'aurait pensé le revoir, et si elle y avait pensé jamais elle n'aurait pensé le revoir ici.

    Quand elle lui dit qu'ellle n'avait tout de même pas couché avec son professeur d'histoire avant le début de l'année scolaire il lui dit que non elle n'avait pas couché avec lui mais qu'elle avait fait l'amour avec lui, s'avançant doucement vers elle les bras croisés sur son torse qu'elle avait doucement caressé cette nuit là. Sephora n'était pas le genre de fille à avoir honte bien au contraire; mais cette situation était tout de même gênante
    .

    " Tu recommences à jouer sur les mots..."

    Sephora ne savait plus quoi penser comment allait elle expliquer le fait qu'elle était partit comme une voleuse de l'appartement de François, un simple baiser sur sa petite joue mal rasée avant de s'éclipser, elle avait prit peur, oui car depuis Andréa elle n'avait pas re-goûté au plaisir charnelle & cela lui faisait peur, elle avait eut peur de s'y accoutumer. Le regard de François était plongé dans le regard noir de la belle. Que dire ? Que faire ?

    La jeune fille l'écoutait jouer sur les mots, un semblant de romantisme, comme il le disait si bien & c'est ce semblant de romantisme & de désir qui lui avait fait peur bien sûr elle en avait profité & qu'elle avait aimé sa mais elle avait préféré partir avant d'entendre que ce n'était juste une histoire d'une nuit. Elle relâcha la pression qu'elle exerçait sur la poignet de son pauvre sac Chanel et dit alors en le regardant elle aussi avec un petit sourire en coin, il voulait jouer avec de tels regards ? Sephora était très forte la preuve il avait craqué.

    "Oui en semblant de romantisme peut être mais comme tu dis ce n'était qu'un semblant tu ne vas pas me faire croire que tu avais l'intention de me revoir après tout sa ? Et surtout si tu avais appris mon âge comme tout de suite ne me dis pas que tu ne serais pas partis ? Je ne suis pas partie comme une voleuse je t'ai simplement facilité la tâche !"

    Dit elle en faisant une petite moue satisfaite de ses paroles, car il était vraie que si François avait réellement su l'âge de la jeune femme il serait sûrement partit, en ce qui concerne Seph' elle ne savait pas vraiment si elle serait partit ? Pourquoi rien que pour son expérience & sa douceur que les autres minets de son âge ne faisaient pas preuve. Quand celui ci lui dit ensuite que oui il avait vu sa petite fleur elle dit alors :

    "Tu sais cela ne me gêne pas le moins du monde ! Je ne suis pas pudique puis je te signale que j'ai vu autre chose moi aussi!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! Empty
MessageSujet: Re: R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François !   R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! EmptyDim 28 Déc - 18:45

    Pour tout avouer, le fait de la voir ici, dans cette université, lui donnait globalement son âge. Voila pourquoi il ne lui demanda pas à ce moment précis. Elle devait avoir entre dix-huit et vingt-ans seulement, à peine majeure en somme, du moins, en France. D'ailleurs, cela semblait le surprendre. Surprendre dans le sens que pour lui, à cet âge là, on n'a pas encore assez de maturité pour vivre quelque chose avec les adultes, les vrais. Il était surpris, parce que, justement, Sephora ne lui avait pas donné l'impression d'être trop jeune, trop gamine pour passer la nuit avec lui. Peut-être que son opinion sur la maturité des étudiants, allait changer pour lui. Ou bien elle n'était qu'une exception à ce stéréotype. Quoi qu'il en soit, il devait avouer que suite à ses paroles, il fut prit au dépourvu. Elle n'avait pas totalement tord. Il n'allait pas lui lancer une phrase dans le genre "Tu es la femme de ma vie, je t'aime.", alors qu'ils savaient tout deux que ce ne serait qu'un vulgaire mensonge. Cependant, il ne pouvait pas non plus nier le fait que cette nuit lui avait paru spécialement magique, et il n'aurait certainement pas refusé une "Deuxième fois".

      -Pour ta gouverne, je dois t'avouer être repassé plusieurs fois dans ce bar pour peut-être te croiser. Rien de bien sérieux, je suis d'accord...

    Les yeux de François observaient ceux de Sephora, déviant par moment jusqu'à ses lèvres, ayant une subite envie d'y goûter à nouveau. L'expression charmante de son visage s'envola dés qu'elle prononça sa dernière parole. Après quelques secondes de silence, il prit une mine faussement outrée, avant de lui lancer avec exagération et ironique.

      -Voyons, arrête, tu vas me choquer !

    Puis son visage reprit une expression un peu plus sérieuse. Il glissa sa main sur l'épaule gauche de Sephora, comprenant aisément qu'elle n'était pas le genre de demoiselles à s'envoyer en l'air avec tout les hommes de la ville. Quelque part, ça le rassurait et le touchait. En effet, il avait réussit à la charmer.

      -Écoute, il ne faut pas que ça se sache d'accord? C'était une très belle nuit, magnifique même. Mais apparemment, c'est interdit. Tu as beau être majeure... je reste ton professeur.

    Il lui disait cela, alors que tout était déjà clair pour elle apparemment. En prononçant ses paroles, il était plus en train de se le répêter à lui même, mais sans grande conviction. Il ne semblait pas très convaincu. On lisait aisément dans ses yeux que s'il avait de nouveau le choix, même cette fois ci, en sachant qu'elle était son élève, il aurait recommencé, sans l'ombre d'une hésitation.

      -C'est bête mais... j'ai beau me dire ça, je recommencerais volontiers.

    De nouveau, il lui adressa un sourire innocent et charmeur, alors qu'il retira sa main de son épaule.
Revenir en haut Aller en bas
Sephora P.Bergdorf

Sephora P.Bergdorf

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 26/12/2008

••• Ton passeport .
• playlist:
• relations:

R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! Empty
MessageSujet: Re: R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François !   R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! EmptyDim 28 Déc - 19:09

    Sephora était à la fois choquée et heureuse de le voir ici jamais elle n'aurait pensé mais au grand jamais le revoir ici. Elle n'était pas retournée dans ce bar de peur de le revoir, de peur de devoir lui donner des explications et encore plus son âge. Seph' savait que François devait avoir une trentaine d'année, elle l'avait ressentit rien qu'à son expérience, à ces cheveux à des endroits poivres & sels, elle le sentait. Et tout cela ne lui avait pas déplus allait savoir pourquoi ? Peut être parce qu'à cet instant elle s'était sentit importante dans les bras d'une homme, d'une homme plus âgé, elle avait l'impression de pouvoir changer de monde. Mais tout cela allait être si compliqué maintenant qu'il allait être son professeur d'histoire, comment allaient ils faire pendant les cours ? Allaient ils pouvoir cesser de se regarder comme ils le faisaient à l'instant & surtout allaient ils pouvoir résister une nouvelle fois à la tentation.

    La jeune femme était surprise que François était repassé plusieurs fois dans le bar peut être dans l'optique de la voir ? Elle n'en savait rien mais tout cela n'était pas bien sérieux comme il avait pu le dire ?


    "Comment sa ? Tu es retourné dans le bar pour m'y trouver ? Alors que j'étais partie comme sa sans un mot, sans laisser de trace ?"

    Sephora était étonnée, elle savait bien qu'il y avait été sûrement dans l'optique de tirer au clair cette histoire et non pas pour lui dire qu'il voulait recommencer quelque chose avec ou encore commencer une histoire c'était bien trop iréel...

    C'est ensuite que le beau brun posa sa main sur l'épaule gauche de la jeune femme comme un homme aurait pu le faire pour expliquer à une fille beaucoup plus jeune que ce n'était pas possible ou même un homme tout court à une femme. Leurs regards laissaient apparaître des éclairs comme si tout le désir se recroiser dans leurs regards. Celle ci prit alors la parole.

    "Comment cela c'est interdit ? Je refuse que quelque chose soit interdit entre parenthéses c'est encore plus exitant mais nous ne savions pas que tu allais être mon professeur et moi ton élève alors nous avions tout à fait le droit...Ce n'est pas comme si cela se reproduisait maintenant..."

    Elle savait très bien qu'elle n'était pas la femme de sa vie mais peut être la femme de ces nuits. En répétant qu'il était son professeur François semblait vouloir se convaincre ce qui fit naître un autre petit sourire sur son visage. Quand il lui dit qu'il ne serait pas contre recommencer elle ne pût s'empêcher de lancer un petit regard coquin à son tour en sentant la main du beau brun se retirer de son épaule.

    "Oh dois-je prendre cela comme une nouvelle demande ou bien un envoi de signaux de détresse ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! Empty
MessageSujet: Re: R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François !   R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! EmptyDim 28 Déc - 19:46

    En fait, si François était retourné plusieurs fois dans ce bar, c'était effectivement pour la revoir, lui demander avec amusement des explications, bien que dans le fond, ça n'avait rien d'étonnant. En effet, ils ne s'étaient rien promit, à part une nuit d'amour. Ils ne s'étaient engagés à rien. Et sincèrement, si l'occasion s'était présentée, il aurait aimé faire d'elle son amante. Partager plus d'une nuit avec elle, rien de sérieux. Lorsqu'elle l'avait embrassé avec ce désir et cette passion, il devait avouer que quelque chose manquait. Dans son regard, il lisait que son coeur appartenait déjà à un autre. En fait, ça ne le dérangeait pas plus que ça, car il n'était pas amoureux d'elle. Mais elle lui plaisait, énormément même. Son sourire charmeur le rendait fou, ses yeux pétillants le faisait craquer, et son odeur l'enivrait, faisant ressortir tout ses sens.

      -Et bien, on ne s'est engagé à rien, en passant la nuit ensemble. Je ne peux pas vraiment t'en vouloir.

    Il est vrai que lors de cette soirée et de cette nuit, ils n'avaient rien fait d'illégal. De toute façon, elle n'était pas encore son élève. Elle n'était qu'une femme dans un bar, et lui, un simple homme dans un bar. Ensuite, libre à eux de faire ce qu'ils voulaient ensemble. Cependant, s'ils choisissaient de répéter cette histoire, là, ce serait illégal. La loi ne l'interdisait pas, le règlement de l'université oui. Car leur âge respectif ne posait aucun problème, ils sont tout deux majeurs et vaccinés. Mais leurs statues distincts leur interdisaient une relation trop familière, ce qui était compréhensible dans le fond.

      -Non, ce n'était pas interdit. A partir de maintenant ça l'est. Si on choisissait de recommencer, ça le serait. Et je prendrais de sérieux risques.

    Ils parlaient tout deux, comme s'ils tentaient de trouver un arrangement entre plaisir charnel et légalisation. Comme s'ils prévoyaient déjà de recommencer. On le lisait facilement dans le regard, aux couleurs de l'océan, de François. Il savait déjà que ce serait difficile de lui résister. Comment faire semblant de rien, lors de leurs prochains cours en commun? Et puis ses lèvres semblaient l'appeler. Le regard qu'elle lui lançait, lui donnait des frissons le long de sa colonne vertébrale. Si elle continuait à le fixer ainsi, elle risquait sérieusement de se retrouver nue sur le bureau, dans moins de cinq petites minutes. Déviant ce regard involontairement séducteur, il esquissa un sourire en l'entendant.

      -Et bien... tu pourrais le prendre comme ça.

    Il avait relevé les yeux vers elle, s'attardant quelques secondes sur sa bouche. La tentation était trop forte, il voulait se remémorer cette nuit fantastique. Ainsi, il s'approcha d'elle, glissa ses doigts sous son menton, étant donné qu'il était plus grand qu'elle, afin qu'elle lève la tête. De cette façon, ses lèvres se déposèrent sur les siennes, dans une douceur étonnante. Puis il l'embrassa, lentement, aimant prendre son temps pour profiter de chaque seconde. Par moment, sa langue venait caresser la sienne, il mordillait avec amusement sa lèvre inférieure, tandis qu'il frissonnait en sentant la poitrine de Sephora contre son torse.

    Mais comme toutes les meilleures choses ont une fin, il décolla ses lèvres des siennes après ce baiser. Reculant légèrement la tête, il ré-ouvrit les yeux, lui adressant un nouveau sourire charmeur.
Revenir en haut Aller en bas
Sephora P.Bergdorf

Sephora P.Bergdorf

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 26/12/2008

••• Ton passeport .
• playlist:
• relations:

R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! Empty
MessageSujet: Re: R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François !   R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! EmptyDim 28 Déc - 20:20

    Le fameux soir où elle avait rencontré François la jeune femme n'avait pas eut envie de sortir avec ses amis elle avait envie de sortir seule, juste prendre un verre, histoire de se vider la tête et de rentrer tôt, aller dans un endroit qui ne lui rappelerait pas Andréa. Mais rien ne s'était passé comme elle l'avait prévu bien au contraire, elle l'avait vu, et ces yeux bleus lagons l'avaient comme attirés vers lui, comme si elle était obligée de sortir sa carte de séduction, même si c'était innée. La jeune femme n'était pourtant pas comme ça au contraire elle aimait qu'on la séduise, qu'on la charme, mais il l'a charmait sans s'en rendre compte et c'était d'autant plus excitant. Cette coupe de champagne & une autre encore jusqu'à une heure des plus indécentes. Puis ce premier baiser à la sortie du bar, la douche chaleur des lèvres du beau brun contre les siennes lui avaient fait tournés lui faisant oublier tout ce qu'elle savait. Ne pouvant pas se quitter, ils étaient rentrés chez François, sans précipitation ils s'étaient abandonnés l'un à l'autre avec douceur et passion. Au fond elle regrettait que cela n'est pas continué.

    "Oui on ne s'était engagé à rien...J'aurai peut être aimé m'engager à revenir encore & encore te hanter la nuit..."


    Dit elle en posant sa main sur la bouche comme si elle avait dit quelque chose qu'il ne fallait pas dire avec ses yeux noisettes remplis de malice & de coquinerie. Sephora savait très bien que c'était interdit d'avoir une liaison avec un professeur, mais la jeune femme détestait au plus au point les interdits et surtout quand le désir est omnis présent. Cela lui rappelé une amie à elle qui avait eut une relation avec son professeur de Biologie & jamais ils n'avaient été découvert et maintenant ils étaient encore ensemble et aux dernières nouvelles Chloey serait enceinte et bien on peut dire que cela était vraiment étrange.

    "Je te signale que j'en prendrai moi aussi... Mais qui n'aime pas prendre des risques ? Puis si cela venait à arriver comment voudrait tu que l'on le découvre ?!"

    Sephora imaginait tellement l'avenir, le petit sourire qu'elle aurait sur le visage quand il passera sa main dans ces cheveux pendant les cours, quand il l'interrogera et qu'elle dira une réponse des plus exactes qui vaudra une récompense à la fin des cours dans une des salles vides ou dans l'un des nombreux amphis. Les deux adultes tentaient en vain de résister l'un à l'autre, mais c'était plus fort ils étaient attirés tel des aimants, mais Seph' ne savait quoi faire ?! Quand celui ci lui qu'elle pouvait le prendre comme cela, elle souria de nouveau devant son doux visage, angélique & à la fois démoniaque comme le sien.

    "Oh alors il faut que je réflechisse à cela..."


    En le regardant dans les yeux essayant d'y faire voir une once d'innoncence, elle sentit le corps du beau brun se rapprocher d'elle, elle sentit sa main se glisser doucement sous son menton pour lui soulever doucement la tête pour déposer sa bouche légérement rosée contre la sienne légèrement sucrée. Se laissant aller elle ferma doucement les paupières glissant une de ses mains dans la chevelure du beau brun. Il était si doux & si tendre et si ce n'était pas pour une simple histoire de sexe Sephora aurait pu se demander si il n'aurait pas pu se placer plus entre eux... Laissant sa main glisser le long de la joue du beau brun elle se laissait aller au plaisir de sa langue & de ces lèvres contre les siennes. Se retirant ensuite doucement François la regarda de nouveau avec un regard charmeur en les ré-ouvrant à son tour, on pouvoit voir une petite moue sur le visage de la belle brune comme si elle était déçue que cela soit déjà fini...

    "Dois-je prendre cela comme un dernier baiser ?"

    Elle marqua une pause le regardant dans les yeux se rapprochant de nouveau de lui et en glissant doucement ses mains derrière la nuque de son professeur, elle dit d'une petite voix en lui susurant presque contre ces lèvres :

    "Et bien je n'ai pas envie que ce soit le dernier si tu veux savoir..."

    Dit elle avant de se retirer d'un coup du corps du beau brun le regardant dans les yeux pour faire encore plus monter le désir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! Empty
MessageSujet: Re: R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François !   R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! EmptyDim 28 Déc - 21:57

    François ne voulait pas que ce soit leur dernier baiser. Pour tout avouer, il rêvait de sentir constamment ses lèvres contre les siennes. Il aimait la façon dont elle embrassait, en y mêlant autant de désir, de passion, de douceur, un once de romantisme. Dans ses gestes, elle savait le provoquer, rendre le jeu plus intéressant, faire monter la tension, sans pour autant paraître vulgaire. Sephora n'avait rien d'une petite salope, ce qui était différent d'une grande partie des étudiantes de son âge. Elle savait rester elle-même, et devait avoir un respect pour son corps, si elle n'écartait pas les cuisses au premier venu. Cela lui plaisait énormément. Elle restait belle et désirable, usant de sa féminité comme il le fallait pour le faire sourire. Quelle douce créature. Après ce baiser, elle vint glisser ses mains contre sa nuque, ce qui le fit de nouveau frissonner. Alors qu'il effleurait de nouveau ses lèvres avec le sourire, prêt à l'embrasser une nouvelle fois, elle se dégagea de lui sans prévenir, une expression amusée et malicieuse sur le visage. Elle voulait jouer à cela? Très bien. Le professeur Nako s'approcha d'elle, doucement, de façon sereine, la faisant reculer, au fur et à mesure qu'il avançait. Ses yeux d'un bleu intense se posèrent sur elle, l'observant de haut en bas, une expression que l'on aurait pu qualifier de coquine, sur le visage. Au bout de quelques secondes, elle se rapprocha dangereusement de son bureau. Là, dans un geste rapide, il passa sa main dans le dos de Sephora, l'attirant contre lui. Il captura ses lèvres, en souriant, et l'embrassa avec plus de fougue. Une de ses mains remonta le long de son dos, pour venir caresser sa nuque du bout des doigts, alors que l'autre entreprenait de la porter pour l'asseoir sur son bureau. Quand cela fut fait, il recula la tête pour l'observer, un sourire amusé sur les lèvres.

      -Et je suis sûr que ce ne sera pas le dernier.

    Le professeur Nako posa ses lèvres contre le cou de Sephora, en sachant qu'elle était sensible à cet endroit, et légèrement chatouilleuse pas la même occasion. Il voulait lui faire échapper quelques rires, et lui donner envie de s'offrir de nouveau à lui, tandis qu'il faisait en sorte qu'elle enroule de ses cuisses la taille de notre Franco-Irlandais. Le désir ne cessa de monter. Et à chaque fois qu'il sentait les mains de Sephora frôler sa peau, ou bien ses doigts se glisser dans ses cheveux bruns et légèrement bouclés, des vagues de frissons l'envahissaient, ce qui était bien loin d'être désagréable. Quand aux paumes de ses mains, elles demeuraient sur ses cuisses à moitié dénudées à cause de la robe qu'elle avait enfilé.

      -J'aimerais pouvoir te résister, tu sais?

    Lui avoua-t-il entre deux baisers dans son cou. Cependant, ça en était totalement différent. Son coeur battait la chamade, et son souffle était un peu plus fort. Il releva un instant la tête pour l'observer, un beau sourire en coin des lèvres. Elle était magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Sephora P.Bergdorf

Sephora P.Bergdorf

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 26/12/2008

••• Ton passeport .
• playlist:
• relations:

R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! Empty
MessageSujet: Re: R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François !   R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! EmptyDim 28 Déc - 22:23

    La jeune fille aimait jouer un jeu avec lui et dés le premier regard cela avait été comme cela , elle avait voulu le faire succomber, elle aimait plaire mais ce n’est pas pour autant qu’elle faisait n’importe quoi avec n’importe qui bien au contraire la belle brune était des plus sélectives. C’était étrange, de savoir qu’elle était seule avec lui dans un amphi’ à vouloir à tout prix le vouloir. Elle avait envie d’être avec lui sans arrêter ce petit jeu. A peine les deux jeunes gens s’étaient retrouvés que le désir qui les unissaient depuis ce fameux soir était là. La jeune femme ne voulait pas faire l’amour avec n’importe qui mais avec François et seulement lui ou bien encore avec Andréa mais ça elle ne savait pas si cela arriverait un jour ou l’autre mais elle était tellement triste qu’elle ne voulait plus y penser . C’est dans les bras que la jeune brune voulait s’abandonner.

    « Cela ne sera pas le dernier et pour les autre jours aussi j'espère… »


    Dit elle avec un petit sourire malicieux. Le beau brun voulait jouer lui aussi, au jeu du chat et à la souris c’était tellement amusant et tellement bon. Le bleu de ces yeux ne faisait que sourire la jeune femme. C’était encore mieux que toute la coke qu’elle prenait et savoir que cette fois ce ne serait pas sous l’emprise de l’alcool qu’il ferait l’amour était encore plus réjouissant, se rappeler de chaque parcelle de son corps, de chaque goût de ces baisers. Il semblait tellement bien savoir ce qu’elle aimait alors qu’ils avaient partagés qu’une seule nuit ensemble ? Etait ce l’expérience ou savait il lire en elle comme dans un livre ouvert ? Peut être les deux. Son corps frissonnnait elle aimait tellement ces baisers qu’elle aurait aimé passer la journée avec lui. Sephora releva légèrement sa robe pour qu’elle puisse entourée le corps de François avec ses jambes. Elle sentait la chaleur montait en elle à chaque petit baiser. Sephora quand à elle carressait la nuque du jeune homme laissant ensuite glisser sa main dans le dos du beau brun descendant en carressant son dos jusqu’au creux de ces reins. Dés lors qu’il eut poser ces lèvres dans le cou de la jeune fille elle ne pût s’empêcher de laisser éclater quelques rires en laissant descendre son autre main sur le torse de François commençeant à déboutonner quelques boutons de sa chemise. Il vient ensuite à lui murmurer à l’oreille qu’il aimerait lui résister alors elle s’arrêta de lui enlever sa chemise pour le regarder dans les yeux ramenant sa main jusqu’à la joue du beau brun.


    « Moi aussi j’aimerai ..J’aimerai savoir comment est ce que tu fais pour connaître le moindre de mes points faibles. … »

    Pour montrer à François qu’elle aussi savait ce qu’il aimait elle commencea à lui mordhiller la lèvre inférieur en descendant ses baisers dans le cou & commençeant à l’embrasser sur le torse très sensuellement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! Empty
MessageSujet: Re: R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François !   R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! EmptyDim 28 Déc - 23:06

    François avait eu bon nombre de femmes dans sa vie, mais rarement des histoires très sérieuses. Il avait l'impression qu'il n'était pas vraiment fait pour vivre en communauté de toute façon. A chaque fois qu'il commençait à s'attacher à une demoiselle, soit celle-ci s'enfuyait, soit elle était mariée, ce qui était assez fréquent à son âge. Et sincèrement, il en avait marre de devoir sauter par la fenêtre, en étant à moitié nu, lorsque le mari rentre plus tôt à la maison. Il devenait certainement l'amant parfait de Paris, celui qui redonnait du piment dans les couples, qui sortait les femmes désespérées de leur routine ennuyeuse. Et à la fin, il se faisait jeter car... elles sont mariées. D'accord, il n'a pas vraiment de quoi dramatiser, de toute façon, il fuit assez souvent les histoires sérieuses. Cependant, par moment, il aurait peut-être préféré avoir plus qu'une partie de jambes en l'air. De ce fait, il avait acquit beaucoup d'expérience, savait comment faire plaisir aux femmes, détecter assez rapidement ce qu'elles aimaient ou pas. De toute façon, on l'a toujours vu comme quelqu'un de très observateur, et toujours à l'écoute de la jante féminine. Ce n'est pas pour rien qu'il a passer le plus clair de son temps, dans les bras des demoiselles.


      -Je l'espère aussi.

    Le professeur Nako aimait sentir Sephora frissonner à ses caresses, rire lorsqu'il lui embrassait le cou, être soumise ainsi à ses avances. Quand elle commença à déboutonner sa chemise blanche, il esquissa un nouveau sourire. Puis il l'observa dans les yeux, une expression sereine et heureuse sur le visage, alors qu'elle lui caressait sa joue légèrement barbue. Il était complètement sous le charme, et à cet instant précis, elle aurait pu faire n'importe quoi de lui. A sa question,, il laissa échapper un rire, avant de la laisser s'occuper de lui. Sentir ses lèvres contre son torse, lui rappelait des souvenirs agréables de leur dernière nuit ensemble. Elle semblait avoir comprit qu'il adorait cela. Désormais, sa chemise était totalement ouverte, et il se laissait faire, fermant les yeux, pour profiter de l'instant présent. Puis, dans un souffle, il répondit enfin à sa question.


      -Et bien, disons que je suis un fin observateur... ou bien que j'ai un don.

    Enfin, il prit de nouveau les devants, et glissa ses lèvres dans son cou, juste pour entendre une nouvelle fois ce rire cristallin qu'il trouvait merveilleux. Puis il vint goûter à sa gorge, à la naissance de sa poitrine que pouvait laisser apercevoir le décolleté de sa robe. Quant à ses mains, elles remontaient légèrement sur ses cuisses, soulevant ainsi la robe. Un instant il croisa son regard, il lui lança comme un sourire de défi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! Empty
MessageSujet: Re: R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François !   R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
R&R rentrée & retrouvailles ! Etrange ! {François !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» Les Retrouvailles ... [Pv WoOd]
» ragots, secrets et retrouvailles [M., M-A., P-J.]
» Des Retrouvailles inattendu...[PV Reve du passé]
» Premières lettres et retrouvailles [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erasmus life; Welcome to Miami. :: » Florida International University . :: . Salles & bâtiments annexes :: Amphithéâtres-
Sauter vers: